Achat d’une flotte de véhicules de société

Définition : Véhicules appartenant à une entreprise et utilisés à des fins professionnelles

Au delà des critères imposés par le concessionnaire et son constructeur, faire le point sur ses réels besoins est nécessaire.

Votre entreprise a besoin d’un véhicule d’entreprise pour effectuer des livraisons, se rendre aux bureaux des clients, transporter de l’équipement et plus encore ? Que l’achat ou la location d’un véhicule soit plus avantageux pour vous dépend d’une variété de facteurs. Et si vous avez besoin de plusieurs voitures ou fourgonnettes pour les vendeurs ou les chauffeurs livreurs, vous pourriez être admissible à des programmes de flottes automobiles qui peuvent vous faire économiser beaucoup d’argent.

La location d’une petite flotte de voitures, de mini-fourgonnettes ou de camionnettes est plus facile et plus avantageuse que jamais. Les entreprises qui achètent ou louent un véhicule d’un véhicules ou plus sont admissibles à titre d’acheteurs d’un parc de véhicules commerciaux et reçoivent un contrat cadre (obtenu par l’entremise du concessionnaire), ce qui leur donne droit à tous les programmes incitatifs offerts par les constructeurs et concessionnaires.

Bien que les constructeurs aient toujours offert des programmes de rabais attrayants aux acheteurs de flottes de véhicules pour leur société, il y a rarement eu de tels programmes pour les petits locataires de parcs de véhicules nécessitant moins de 10 voitures. De nos jours, cependant, de nombreux concessionnaires commencent à offrir leurs propres programmes aux propriétaires d’entreprise et travailleront avec vous pour obtenir votre entreprise. En fait, certains concessionnaires peuvent vous obtenir un convention d’achat avantageuse même si vous ne louez, ou achetez que quelques voitures.

Pour décider si la location d’un parc de véhicules est faite pour vous, demandez à votre comptable d’en estimer le coût, en tenant compte des paiements mensuels de location, des frais d’assurance, d’essence, d’huile, d’entretien et de permis. Devrez-vous embaucher quelqu’un pour gérer la flotte ? Si ce n’est pas le cas, comment allez-vous vous tenir au courant des mises au point et des questions administratives régulières ?

Vous pouvez décider qu’il est plus économique de donner une indemnité à vos employés et de leur demander de louer leur propre voiture. Ces questions, entre autres, devraient être posées à votre comptable avant de prendre une décision sur l’acquisition d’un parc automobile. Vérifiez toujours quelles sont les pénalités en cas de résiliation anticipée d’un leasing, surtout si vos liquidités ont tendance à fluctuer d’un mois à l’autre.

Les facteurs typiques de la location sont multipliés lorsque vous louez plusieurs véhicules, alors considérez ces pièges possibles avant de signer sur la ligne pointillée :

Trop vite dépensé votre argent durement gagnés? Six véhicules neufs sur les places de stationnement de votre entreprise peuvent stimuler votre ego, mais en avez-vous vraiment besoin ? Il est facile de se laisser emporter lors de la commande d’une flotte, alors assurez-vous d’avoir bien analysé vos besoins avant de signer au bas du contrat.
Négliger de poser des questions sur les limites de kilométrage. Celles-ci peuvent varier radicalement et peuvent vous coûter jusqu’à 30 à 90 centimes pour chaque kilomètre parcouru par la voiture au-delà de la limite. Si vous parcourez 40 000 km par année, il est préférable d’acheter plutôt que de louer.

Ne pas comparer le prix d’achat avec le prix de location. Les concessionnaires peuvent avoir des véhicules en stock dont ils ont hâte de se débarrasser et vous offriront une offre spéciale si vous achetez plutôt que de louer. Demandez au gestionnaire de parc automobile de calculer les chiffres relatifs à l’achat et à la location pour que vous puissiez voir la différence, et obtenez toujours la différence par écrit.

Je mets trop d’argent de côté. Ne pas être convaincu par un premier loyer qui est plus grand que la normale – premier mois de paiement, un petit dépôt et les frais annexes.
Se faire enterrer sous la paperasse. L’exploitation d’une flotte de véhicules, aussi petite soit-elle, nécessite au minimum un suivi du kilométrage et des dépenses avec un rapport sur chaque véhicule afin que vous puissiez budgéter vos dépenses de trésorerie.
Une fois que vous avez décidé que l’achat d’un parc automobile est faite pour vous, voici quelques questions supplémentaires à poser :

  • Avez-vous besoin d’une mini-fourgonnette, d’une camionnette ou d’une voiture particulière ? Déterminez à quoi servira chaque véhicule.
  • Avez-vous besoin d’équiper spécialement les fourgonnettes et les camionnettes ?
  • De quelles options avez-vous besoin sur chaque véhicule ? L’air conditionné et les radios sont probablement nécessaires, mais laissez les options fantaisistes de côté.
  • Combien d’espace de coffre ou d’espace de chargement est nécessaire pour accueillir votre produit ?
  • Combien de kilomètres par an allez-vous réaliser ? La plupart des contrats de location vous permettent de parcourir de 10 000 à 30 000 km par année avant de vous facturer au kilomètre.
  • Qui se charge de reprendre mon véhicule à la fin du contrat ? la société de leasing ou l’agent ?
  • Quelle est le pourcentage de la valeur résiduelle ? Est-ce que je prévois le rachat comptant de la valeur ou est-ce que je prolongerai le leasing ?

La location de votre parc de véhicules auprès d’un seul concessionnaire est plus efficace et économique, alors faites en sorte de trouver un concessionnaire qui vend tous les types de véhicules dont vous avez besoin plutôt que d’avoir à passer votre temps sur la route d’un agent vers un l’autre.

Lorsque vous vous rendez chez un concessionnaire, demandez à rencontrer le conseiller de vente flotte du département “corporate sales”. Il connaîtra beaucoup mieux les programmes et les offres spéciales que les vendeurs en vitrine.

Achat d’une flotte de véhicules de société
4.9 (98%) 32 votes